Le forum est ouvert - De quel coté de la Force êtes-vous ?

Partagez | 
avatar
Padawan
Ordre Jedi
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 30/12/2015
Age : 31
Localisation : Sur la Quatrième Lune de Yavin, Bordure Extérieure
Padawan  Ordre Jedi
ft. ... de ...
TYRELL
October Azkadelia

Starlord
Kyle
Maître

Skywalker
Luke
Grand Maître

Maîtres
Jedi
du temple

Âge : 25 ans
Métier : Padawan Jedi
Origine : Régions Inconnues
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Non engagée, Deux parents.
Situation financière : Les Jedi vont voeu de pauvreté
Taille : 1m63
Poids : 60 kg
Cheveux : Longs & Ébène
Yeux : Bleus
Signe(s) distinctif(s) : Porte la tresse de Padawan


Feat : Bastilla / Satele Shan (Star Wars KOTOR & SWTOR)
Née dans un monde des Régions Inconnues, Coreign (c'est comme que nous la nommons) était une planète sans histoire, qui suffit à elle-même. Son régime est purement centralisé sur une famille royale qui vit à la Capitale mais cela ne ne veut pas dire que cette famille n'est pas aimée. Bien au contraire. La famille Tyrell, puisque telle est mon nom, est la famille royale régnant sur cette planète depuis plus de 400 ans. Mais il vous faut savoir que si le peuple estime que la famille royale n'est pas à la hauteur de ses attentes, le peuple dispose d'un pouvoir qui leur permet d'élire une nouvelle famille royale ou d'un autre membre de cette même famille. Ce pouvoir autocratique a été utilisé une seule fois aussi loin que remonte mes cours d'histoire lorsque je n'étais qu'une jeune princesse. Ça y est, je l'ai dis... Oui, je suis une Princesse Royale mais cela ne veut pas dire que j'ai conservé ce titre... En fait, si... Mais je ne le prendrais que lorsque le temps sera venue pour moi de venir succéder à mes parents... Je pense avoir pas mal de temps devant moi pour être tout à fait honnête... Maintenant que vous connaissez mon identité, je suis contrainte de vous conter mon histoire. Veuillez donc vous asseoir.

Je suis née il y a vingt-cinq années sur cette planète dont les lieux majestueux ne cesseront jamais d'arborer mon cœur et mon esprit de souvenirs. C'était en l'an -13 avant la célèbre bataille de Yavin, soit six ans après l’avènement officiel de l'Empire par celui qui avait été élu par le Sénat, le Chancelier Suprême Palpatine devenu l'Empereur Palpatine. Ma mère a assisté à cette nomination puisqu'elle était à la fois reine mais aussi sénatrice. Le choix de nos ancêtres de rejoindre la République était selon elle, une excellente décision mais il n'était plus question que République. Rentrant sur Coreign, elle fait part de la nouvelle à mon père qui décide de se concentrer sur la neutralité puisque ce monde est autosuffisant. Cela restera ainsi pendant de longues années. Et je vois le jour où la curiosité du peuple mais aussi de l'Empire qui surveillait de loin notre secteur espérant qu'un jour, cette planète riche renverserait le cours de la guerre...

J'ai vécu une vie aisée et tranquille, restant auprès de mes parents, roi et reine de leur état. Aucune guerre, aucun incident n'est venue perturbée ma petite vie. Mais ne vous imaginez pas qu'être Princesse se résume à vivre et de voir la vie en rose. Les négociations étaient aussi très présente mais mon père tenait à ce que sa planète reste neutre. Pour lui, il était hors de question que Coreign intervienne dans cette guerre qu'il estime stupide et gamine basée sur des jeux d'enfants en bas âge. Dit comme ça, on aurait pu prendre très mal ses mots mais il s'est avéré, avec le retrait nécessaire, qu'il avait raison. Mais il y a une autre vérité que je n'ai su que bien plus tard. Bien que mon père affichait la neutralité en apparence, il avait en fait déjà signé pour renverser le cours de la guerre et l'Alliance Rebelle fut choisie. Grâce à ça, Coreign fabriquait des armes et des vaisseaux pour l'Alliance mais cela ne s'est jamais su. C'était l'unique condition de mon père et cette condition a toujours été respectée. Mais je m'éloigne du sujet. Ma vie tournait autour de la diplomatie, de l'histoire de ma planète, des soirées mondaines en tous genres mais aussi à une écoute importante avec le peuple et ses représentants. Car même si la planète est dirigée par une famille royale, le peuple a ses propre représentant qui forme le gouvernement de Coreign.

J'ai grandi sous la surveillance de mes parents mais j'ai eu de nombreux précepteurs chargés de m'enseigner l'histoire, la géographie, la politique mais aussi l'escrime, le Kung-Fu et le self-défense. En tant que membre de la famille royale, je devais savoir me défendre seule. Ma mère m'apprend à être une personne élégante et bienveillante. Dans la forme en tout cas. Ma mère... Cette femme si forte mais si fragile à la fois... Elle est tombée amoureuse que d'un seul homme : mon père et roi de Coreign... Elle m'a toujours dit que j'étais prédestiné à quelque chose de bien plus grand qu'une couronne et maintenant que je suis là, je sais à quel point elle avait raison. Elle a été si prévoyante... Donc, j'ai grandi là-bas sagement comme si rien ne m'a jamais été demandée. Pourtant, vient le jour de mes huit ans... J'étais peut-être petite mais j'étais loin d'être une idiote... L'empire se lance dans une bataille espérant mettre fin au règne des Tyrell. Mais cet empereur avait tout faux et malgré l'armement supérieure de l'Empire, nos assaillants perdent la bataille et mon père les bannit hors du système. Ce fut la seule fois où l'Empire essaya de prendre le contrôle de ma planète... Du moins, de manière aussi agressive et ouverte. Exigeant des explications, l'Empire fait porter le chapeau à un général mais personne sur Coreign ne se laissa berner par le subterfuge de l'Empereur.

Une sorte de guerre froide semble s'entamer où seul l'Empire nous voit comme des ennemis alors que nous n'agressons personne et restons dans notre coin. Mais soit... Mon père décide de les surveiller de près mais sans les attaquer ouvertement. Il savait qu'avec l'usure, l'Empire finirait par récupérer Coreign. Cette action a ouvert une possibilité de victoire auprès de l'Alliance Rebelle. Mais mon père refusait de laisser l'Empire mettre la main sur le précieux minerai dont semblait avoir besoin cet Empire de malheur. C'est donc dans un climat peu serein que je continue à grandir selon les préceptes de la famille royale. Malgré l'atmosphère de guerre, je n'ai pas beaucoup été influencée par ça et j'ai conservée mon « cocon » familiale jusqu'à mes douze ans. Je n'étais pas encore intégrée au poste de Princesse Héritière de manière officielle mais tout le monde savait qu'il était une question de temps avant que cela ne soit confirmé par les journaux planétaires. La guerre froide contre l'Empire était encore de cours sans que Coreign ne fasse d'affront. Par ailleurs, cette guerre était le sujet de bien des soirées mondaines données au sein du palais royal mais j'étais peut-être un peu jeune pour considérer toutes les conséquences à l'époque. Il faut dire qu'à treize ans, même si mon esprit semblait éveiller, je ne pouvais avoir conscience de tout ce qui m'entourait.

Au cours de l'année moins un avant la Bataille de Yavin, le Second Empire décide de changer de stratégie et un émissaire est donc envoyé sur Coreign pour négocier l'annexion. Chose que mon père a toujours refusée et qu'il n'a pas accepté. De longues semaines se sont écoulées et devant le refus de mon père , bien plus prévoyant et plus sage que les officiers impériaux, l'émissaire lance une opération qui aura bien faillit me coûter la vie. Une nuit alors que je me reposais dans mes quartiers, il s'y introduit sans bruit mais quelque chose m’avertis et je me réveille. Me redressant sur mon lit, j'allume la lumière pour m'apercevoir de la trahison. Même si cet émissaire semblait innocent, quelque chose me disait que cela n'allait pas durer et il tente de jouer avec moi. Pas dans le sens « jouer avec un enfant » mais plutôt dans le sens me menacer pour que je lui cède. Facile de s'en prendre à une enfant mais alors que je semble baisser ma garde, il essaye de m'emprisonner dans ses bras. Et là, il se passe quelque chose que je n'aurais jamais soupçonner : je l'éloigne de moi tandis que je m'étais cachée dans mes bras par peur. Mais qu'est ce que c'est que ça ? Je ne savais pas ce qui s'était passé mais il ne m'a pas laissé le temps de penser à autre chose et il m'a embarquée avec lui. Aucune résistance, aucun garde, on aurait dit qu'il avait endormi le château... Enlevée à ma famille, je ne savais pas ce qui m'attendais... Ligotée et bâillonnée, je suis emmenée je ne sais où dans la Galaxie alors que l'Empire fait fléchir mon père en lui annonçant que je suis leur prisonnière et qu'il me tuerait s'il ne cédait pas à leur condition. Les lâches.

Mais je dois reconnaître qu'on ne m'a pas fait grand chose mais on a surtout essayer de me faire gober des âneries. Enfin, je prenais ça pour des bêtises et honnêtement, je ne sais pas combien de temps s'est écoulé entre le moment où on m'a amené ici et le moment où l'Alliance m'a récupérer. Une chose est sûre, j'ai toujours remercier l'Alliance pour ce qu'ils sont fait alors que j'étais à peine adolescente. Regagnant ma planète natale, mon père avait déjà céder à l'Empire qui était par conséquent devenu maître des lieux. Moins d'un an après, l'Empire éclate et je suis officiellement déclarée comme Princesse héritière du trône sous le applaudissements du gouvernement et de la population de la Capitale. Restant en contact avec l'Alliance Rebelle, c'est lors de la création de la Nouvelle République que mon père décide de la rejoindre afin de redresser la planète et d'ouvrir la planète vers l'extérieur. D'ailleurs, c'est cette même année que ma vie fut chamboulée.

Afin de confirmer son accord, la Nouvelle République envoie deux Jedi pour négocier les termes du ralliement à la République. Je venais d'avoir dix-neuf ans et mon père me laissait gérer la politique avec lui.Il disait que je devais désormais porter sur mes épaules le rôle qui m’incombe désormais et je l'ai accepté sans rechigner. Recevant ainsi un des deux Jedi dans la salle du trône, je parlemente avec lui avant de lui proposer d'aller visiter les jardins royaux qui portaient encore quelques traces du passage impérial. Sur une pensée, je lui propose de m'affronter en duel à l'escrime. Chose qu'il accepte. Allant donc chercher le matériel, je le laisse réfléchir puis je lui laisse le temps de s'adapter à l'arme qui n'est pas la même qu'un sabre laser. Une fois prêt, nous entamons un duel simple mais basé sur le respect au point que cela nous fait rire. C'était ma première rencontre avec un Jedi mais je sentais qu'autre chose me liait à lui, quelque chose d'invisible et que je ne peux pas nettement percevoir. Plusieurs semaines se passent avant que la Présidente Mothma ne vienne en personne signer les accords. C'est à ce moment -là que je fais la rencontre du Grand-Maître, Maître Skywalker, et c'est lui qui détecta mon affinité avec la Force, puissante selon ses dires.

Entouré de plusieurs maîtres, sur le départ, il se décide à aller voir mon père afin de lui faire part de son projet me concernant et j'étais bien entendu présente. Je reste silencieuse le temps que Maître Skywalker explique ce qu'il en est. Par ailleurs, il me pose parfois des questions et j'y réponds sans aucune hésitation et sans aucune retenue. Je sursaute lorsqu'il révèle mon affinité avec la Force et il tente de voir si c'est le cas. Il envoie alors un objet sur moi et je le repousse alors que je m'étais baissée. C'est de cette façon qu'il a pu justifier sa demande. J'étais éberluée par cette facilité à détecter ça alors que j'en ignorais tout. Il expliqua à mon père qu'il ne l'oblige pas et qu'il n'était pas obligé d'accepter sa demande. Alors, il demande un certain temps pour y réfléchir mais on devait surtout parler, tous les deux seuls à seul.

Ce temps est accordé et maître Skywalker accompagne la Chancelière vers ses quartiers tandis que mon père me prend à part pour discuter de cette situation. J'ai désormais dix-huit ans passée et je suis en âge de prendre mes propres décisions. Il me demande mon avis sur la question et je lui expose l'ensemble des idées qui me traverse l'esprit en insistant bien sur le fait que ce serait une manière de rapprocher Coreign avec la République puisque les jedi sont les défenseurs de ce système politique. Bien entendu, on discute de tous les points de vu et on demande même l'avis à ma mère qui reprend son rôle de sénatrice auprès du Consulat Républicain. Plusieurs jours suffisent pour que je prenne ma décision et j'en fais directement part à Maître Skywalker qui m'accorde ainsi mon statut de padawan. Je signale bien entendu ma décision à mes parents qui respectent ma décision mais sous une unique condition : Que je revienne sur Coreign lorsque mes parents ne seront plus en mesure de le faire. Bien que je sois d'accord, ce n'était pas à moi de prendre cette décision finale et Maître Skywalker accepte la condition impose par mon père. En guise de dernier contact, je serre mes parents dans les bras tandis que je devais préparer mes affaires. La séparation est dure mais je sais que je les reverrais un jour ou l'autre même si c'est dans la Force. Sourire aux lèvres et confiante, je quitte mes parents avec la fameuse tresse de padawan dans ma longue chevelure. Car finalement, c'est le seul symbole qui me distingue des autres. Durant le voyage de retour, je laisse mon esprit me rappeler tous ses souvenirs sur cette planète qui reste à jamais au fond de moi.

Bien que je sois de sang royale, je n'ai pas disposée d'un traitement de faveur. Au contraire, j'étais égale aux autres et cela m'a énormément plu. Bien que je porte la tresse de padawan, je devais apprendre auprès des initiés et des maîtres bien plus expérimentés que moi. Au début, mes manifestations de Force étaient purement et simplement des accidents mais au fil du temps et des années ces accidents deviennent des actes volontaires. J'ai eu plusieurs maîtres en guise de formateurs comme tous les initiés du temple mais je me suis montrée assidue. Mes connaissances en escrime et combat m'ont permis de m'adapter rapidement aux arts Jedi avec juste la maîtrise du sabre en plus car finalement, les pas sont identiques à quelques détails près... Cependant, je ne devais pas me fier à mes connaissances même si elles m'ont grandement aidées. Prenant rapidement le coup de main, je passe plusieurs heures par jour dans les salles d'entraînements afin de me familiariser avec le sabre finissant même par prendre un sabre double lame pour accentuer ma maîtrise mais aussi la difficulté. Cela fait sept ans que je suis sur Yavin IV et je peux dire que je me suis beaucoup améliorée. Assidue, je n'ai jamais loupé un seul cours donné par les maîtres quel qu’il soit. Ouverte, j'ai toujours pris en considération les conseils des maîtres comme de mes partenaires. Régulière, je suis un programme que je me suis imposée mélangeant méditation, entraînement et archives. J'ai même parfois le temps de jouer avec les initiés. Je ne regrette pas mon choix d'avoir suivi Maître Skywalker mais il m'arrive de me demander ce qui se passe sur ma planète natale. Mais je suis rassurée car le jour où mon père passera l'arme à gauche, je serais rapidement avertie et puis, je croise ma mère de temps en temps sur Chandrila lorsque je m'y rends. Il n'y a pas d'ignorance, il y a la Connaissance...
Perspicace * Diplomate * Observatrice * Curieuse * Appliquée * Ouverte d'esprit
Assidue * Acharnée * Téméraire * Simplette * Teigneuse par moment * Gamine

_________________

MessageSujet: October A. Tyrell [Padawan Jedi] Mer 30 Déc - 23:02
avatar
Illustre Inconnue
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 31
Localisation : Quelque part dans une zone non cartographiée
Illustre Inconnue  Administratrice
Bonsoir et bienvenue parmi nous.

Après lecture de ta fiche, je peux d'ores et déjà t'annoncer que tu es validée.

Ton rang et ton groupe t'ont été fournis en temps et en heure.

Que la Force soit avec toi tout au long de ta carrière parmi nous

_________________
MessageSujet: Re: October A. Tyrell [Padawan Jedi] Ven 1 Jan - 20:13
October A. Tyrell [Padawan Jedi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême du feu, Padawan cherche Jedi [initiation 21/09]
» que la force soit avec toi jeune jedi
» Padawan
» Aide au choix pour un padawan qui sait pas ce qu'il veut :)
» CAIRNVIEW TYRELL, étalon en Creuse (23)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Hope of the Force :: Base de données :: Identification Galactique :: Enregistrements Confirmées-
Sauter vers: