Le forum est ouvert - De quel coté de la Force êtes-vous ?

Partagez | 
avatar
Grand Manitou
Nexus de Force
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 30/12/2015
Grand ManitouNexus de Force
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…


Depuis la nuit des temps, des êtres s'affrontent sans tirer ou même voir la conséquence de leur acte futile et inutile pour la plupart du temps... L'histoire a vu multiples légendes et prophéties mais deux sont restées gravé dans les esprits... En des temps troublés, il n'est pas rare que les hommes, même les plus courageux, ne parviennent à trouver le réconfort que dans des prophéties, légendes ou autres fantasmes d'une monde meilleur... Et c'est la prophétie la plus ancienne que nous n'ayons jamais connu. Cette prophétie avait une origine fort trouble, on ne savait pas vraiment d'où elle émanait, au sein même de l'Ordre. Pourtant, certains éléments sont connus. Alors que le Côté Obscur avait été vaincu pour la première fois à l'issue des Grands Schismes, l'Ordre Jedi, entaché par ses membres déchus, s'efforça de regagner la confiance du peuple, sa crédibilité étant, bien entendu, au plus bas dans les cœurs.

Un important travail de désinformation idéologique fut alors accompli de façon à nier la puissance même du Côté Obscur. Parmi tous les travaux rédigés se distinguait une fameuse Prophétie, un texte évoquant un Élu, un personnage qui apporterait l'Équilibre à la Force et guérirait le Grand Schisme.
On raconte que durant la même époque, les Sith mentionnaient pour la première fois le Sith'ari, leur version de l'Élu qui leur donnerait le pouvoir, avant de les détruire... Pourtant, plus jamais ensuite ne fut fait mention de cet Élu.
Déjà bien vague à la base, cette légende, pourtant fondamentale, a évolué au fil des années et n'est devenue qu'une part de l'héritage oral des Jedi. Personne ne savait réellement ce que 'rapporter l'équilibre dans la Force' signifiait. Durant des millénaires, la prophétie est resté dans le flou et a probablement subi des modifications liées à sa transmission orale. Ainsi, même si tous les grands Jedi de l'Ordre connaissaient cette prophétie ainsi que son contenu (et par voie de fait, ses implications), personne n'osa jamais invoquer l'apparition de cet 'Élu'. Mais alors que tout le monde attend l'arrivée de l'élu, bien d'autre chose se produisent un peu partout dans la Galaxie. A commencer par de multiples guerres. Tout s'est enchaîné: la Grande Guerre des Sith, les Guerres Mandaloriennes etc... Toutes sont désormais connue de l'histoire

Un évènement très étrange se produisit quelques temps avant le blocus de Naboo. En effet, la force paraissait se fluidifier dans l’espace matériel. Un flux étrange apparu rempli d’obscurité et d’incertitude. Tous les grands sages rentrèrent en méditation et arrivèrent à la même conclusion qui aboutissait au pouvoir grandissant du côté obscur. Certains prédirent le retour des Sith. Cet évènement est le plus frappant concernant la peur qu’entretiennent les Jedi à la suite des derniers grands conflits. Cependant il n’y eut aucun retour des seigneurs noirs et maître Yoda livra à son tour une interprétation tout autre. Selon lui, ce flux annoncerait la réalisation à venir d’une très ancienne prophétie où un être plus puissant que n’importe quel Jedi détruirait les Sith et rétablirait l’équilibre dans la force. Prophétie qui se tient toujours de rigueur aujourd'hui... Les Jedi s'attendent à une victoire assurée... Mais peut-être sont-ils trop sûrs d'eux ?
Arrive alors le blocus de Naboo, la reine en place parvient à s'échapper et se rendre sur Coruscant afin d'appeler la République à l'aide. Endommagé, le vaisseau royal doit être réparé et il se pose sur Tatooïne. De là, le maître Qui-Gon Jinn, Obi-Wan Kenobi et la reine Amidala, déguisée en une simple suivante, font la rencontre étonnante avec le jeune Anakin Skywalker qui est alors esclave d'un Toydarien. A partir de ce moment, Qui-Gon est persuadé qu'il s'agit de l'élu que cite la prophétie... Après un pari risqué, Qui-Gon parvient à libérer le jeune garçon mais un sith les pourchasse... Darth Maul, envoyé par Darth Sidious pour capturer la reine... Mais Qui-Gon revient au bon moment et affronte ce mystérieux personnage...

Le départ de Tatooïne ne se fait pas attendre après ce combat et c'est ensemble qu'il se dirige vers Coruscant. Palpatine, alors sénateur du secteur de Chomell, promet de la faire entendre devant le Sénat. Chose qui se réalise laissant ainsi de l'espoir à Amidala de voir son peuple sauvé. Mais le Sénat se fait silence face à cet état et elle demande le vote d'une motion de défiance. Du côté du Conseil, il apprend avec stupeur que les Siths sont de retour encrant une nouvelle fois la mystérieuse prophétie. Le jeune Anakin passe alors devant l'ensemble du Grand Conseil qui refuse l'autorisation de former le petit mais il lui est permis de s'en occuper...

Le Sénat élit à l'unanimité Palpatine qui devient le nouveau Chancelier Suprême tandis que le conflit sur Naboo se transforme en une véritable bataille. Amidala s'allie aux Gungans afin de tenter de sauver la planète. « J'ai été élu pour guider le peuple, pas pour le voir s'éteindre ! » Telles sont les paroles de la très appréciée reine de Naboo. C'est ainsi que les Gungans décident d'intervenir dans cette bataille qui causera bien des ravages sur la planètes pacifique. Armés des cavaleries montées et de générateurs de boucliers anti-aériens, les Gungans se rassemblent dans les marais pour attirer les droïdes loin de la capitale. C'est dans les Grandes Plaines que les premiers coups de feux seront tirés... Mais à Theed-City, Amidala, Qui-Gon Jinn et Obi-Wan tentent de reprendre le palais alors que le mystérieux homme en noir réapparait obligeant les deux Jedi à se battre main dans la main. Mais ce combat fut la mort de Qui-Gon qui fit promettre à Obi-Wan de former Anakin. Il informe alors Yoda qu'il accomplira la volonté de son maître avec ou sans l'aval du Conseil. En dépit des réserves du petit bonhomme vert, le Conseil autorise Obi-Wan à devenir le maître d'Anakin.

Plusieurs années s'écoulent et c'est huit ans après l'élection de Palpatine au poste de chancelier suprême que les Séparatistes font leur apparition. En effet, l'étrange comte Dooku ,devenu Dark Tyranus, arrive sur Raxus Prime, une planète violemment hostile à la République. Il y trouve des supports favorables à ses exigences pour une réforme politique mais il prône une indépendance radicale conscient que la bureaucratie sénatoriale bloquera toute tentative de réforme. A mesure que son mouvement séparatiste, l'ancien Jedi se rapproche des puissances commerciales majeures de la Galaxie: Le clan Bancaire, la Guilde du Commerce, La Fédération du Commerce et le Techno-syndicat. Il leur jure de favoriser les principes du libre-échange et du capitalisme à condition qu'elles aident à faire triompher ses vues séparatistes. En l'espace de deux ans, des milliers de systèmes rejoindront la Confédération des Systèmes Indépendants menaçant ouvertement la République.

Alors que le Sénat a voté pour la présence d'une armée, Amidala, devenue la sénatrice du secteur de Chomell, échappe à une première tentative d'assassinat et le Chancelier décide de la mettre sous la protection des Jedi Obi-Wan et Anakin. Durant la nuit suivante, Anakin la sauve in-extemis de deux Kouhuns avant de retrouver la trace de son tueur. A la suite d'une recherche, les deux Jedi découvrent qu'une planète a été effacé des archives et Obi-Wan décide de se rendre sur place. Sur Kamino, il découvre qu'un maître Jedi , Sifo-Dyan, mort dix ans plus tôt, aurait commander une armée au nom de la République. Il découvre aussi que Jango Fett est responsable des tentatives d'assassinat sur la sénatrice Amidala. Alors qu'Obi-Wan enquête sur Fett, ils finissent par s'affronter et même si Obi-Wan ne l'a pas empêcher de décoller, il est tout de même parvenu à poser un traceur sur la coque du vaisseau qui le conduira directement sur Géonosis.

A la poursuite de Jango Fett, Obi-Wan découvre que c'est Nutt Gunray qui a payer pour voir la sénatrice du secteur de Chomell mourir et que la Fédération du Commerce vient de prendre commande d'une armée créer par les Géonosiens. Il prévient alors Anakin qui transmet ses informations au Conseil et celui-ci décide d'envoyer 200 Jedis. Puis il est capturé et interrogé par le comte Dooku qui lui révèle que la République est dirigé par un seigneur Sith. Dans l'arène où il va être exécuté, il est rejoint par Anakin et Padmé. Sur Coruscant, Jar Jar Binks représente Naboo en l'absence de la sénatrice et demande au sénat de voter les pouvoirs exceptionnels au chancelier suprême qui est le seul à pouvoir faire venir l'armée de Kamino. Les Jedi interviennent dans l'arène où ils se font piégés. Jango meurt des mains de Mace Windu alors que les droïdes et les géonosiens se multiplient et la plupart des Jedi périront. Mais l'espoir se manifeste lorsque Yoda arrive avec la Grande Armée de la République qui reprend le dessus sur le CSI. Les chefs et leaders du CSI parviennent à s'enfuir. Dooku y comprit.

Alors que la République sort victorieuse de ce conflit, les Jedi ont un goût amère de cette victoire qui à couter la vie à beaucoup d'entre eux Pendant ce temps, Darth Tyranus (Dooku) transmet les plans de l'étoile noire sous forme de plans à son maître et le CSI prépare une riposte qui risque de couter cher à la République... Même si de nombreux mondes quittent la république pour s'allier aux Séparatistes, de nombreux sénateurs soutienne le Chancelier. Pourtant, certains s'inquiètent des modifications qu'il apporte sans cesse à la Constitution de la République. La sénatrice Mon Mothma de Chandrilla, Padmé Amidala de Naboo et Bail Organa d'Aldéraan ont secrètement décider de trouver une issue diplomatique à la guerre et de mettre un terme au comportement du Chancelier. Le jeune Anakin Skywalker rencontre le chancelier avec qui il semble avoir des liens particuliers. Mais il découvre que le Chancelier est un expert du coté obscur et décide de le dénoncer au Grand Conseil. A la suite de cette dénonciation, Mace demande au jeune padawan de rester au temple tandis qu'il part avec deux autres maîtres d'arme afin d'aller affronter le chancelier. Mais personne n'en sort vivant. Anakin intervient et le Chancelier implore l'aide d'Anakin qui l'exauce et renverse Mace Windu. C'est ainsi que Darth Vador est né. Sur ordre de son nouveau maître, Vador élimine l'ensemble des Séparatistes sur Mustafar tandis que le Chancelier montre son visage défiguré devant le Sénat et déclare l'avènement du Second Empire Galactique Impérial sous une foule d'applaudissement.

L'ordre 66 est donné et la Purge Jedi ne fait que commencer. Les trois quart des Jedis sont tués, massacrés et violés par les clones qui formait autrefois la grande armée de la République. L'ancienne République n'est plus et c'est en dernier recours que le très vénérable maitre Yoda affronta le chancelier dans un duel qu'il perdit. « Ce duel, j'ai perdu. En exil, partir je dois ». Telle fut sa dernier parole avant de rejoindre le "Tantive IV", vaisseau diplomatique de Bail Organa. C'est là-bas que naissent deux jumeaux et le tombeau de la sénatrice de Naboo. Les jumeaux sont alors séparés : Un prit la route pour Tatooine et l'autre va sur Aldéraan. C'est ainsi que le destin de deux frères commence... Darth Vador se lance dans une très grande purge Jedi. Malgré que beaucoup de Jedi ont été éradiqués, ils en existent encore beaucoup. La sombre renaissance de celui-ci déclenche les temps obscures...

Le temps passe et beaucoup de choses se sont passés. Les survivants Jedi sont en fuite et leur flammes n'éclaire plus la galaxie. Darth Vador termine sa mission de purge et cela n'a cesser de l'être. Mais des dangers bien plus présents. Les enfants ont grandis et la prophétie est ,une nouvelle fois, mis en avant... Qui que ce soit, Jedi, Sith, Jedi noirs, tous connaissent cette prophétie vieille de plusieurs siècles... Mais tous ignorent qui il est et s'il sera là lors du vrai danger. Même oubliée, elle revient aux esprits les plus accrus. Les Jedi sont de nouveau réunis mais l'empire ne cesse de faire pression sur les planètes de la Galaxie. Un nouvel espoir existe...

La grande période de la Guerre Civile reste encore gravée dans les mémoires. Les survivants Jedi se cachent alors que l'Empire met en place un groupe chargé de les traquer. L'Inquisitorium voit le jour. La traque est lancée et les inquisiteurs sont formés. Au fil des années, les Jedi Noirs servent le Second Empire trouvent leur compte et déversent leur folie dans leur affrontement. Un jour, un inquisiteur tombe sur un jeune femme Jedi détenant des informations capitales et l'emporte avec lui dans un endroit inconnu de tous. Personne ne parvient à retrouver sa trace et elle se fait oublier...

L'Alliance Rebelle progresse et libère de plus en plus de mondes brisé sous le joug de l'Empire jusqu'au moment où ils parviennent à mettre la main sur les plans de la Seconde Étoile Noire alors stationnée au-dessus d'Endor. La célèbre bataille démarre et c'est la fin de l'Empereur Palpatine ainsi que de son apprenti, Darth Vador. La victoire de l'Alliance rebelle donne naissance à la Nouvelle République qui voit alors Chandrilla comme leur nouvelle capitale. Leïa Organa, héroïne de l'Alliance laisse place à Mon Mothma à la tête du nouveau régime. De son côté, les Vestiges de l'Empire sont mise à mal par une personne dont le visage est inconnu de tous. Celle-ci en prend alors la tête et une rumeur court selon laquelle l'inconnu sera capable de briser une personne d'un simple regard. L'ensemble des généraux et amiraux survivants lui prête allégeance et l’étrangère ,comme elle est nommée dans certains mondes, prend alors le commandement, succédant ainsi à l'Empereur Palpatine. Depuis sa nomination, la Nouvelle République essuie échec sur échec...

Venez vous plonger dans un monde en perpétuel mouvement, où la guerre couve à chaque instant, où les forces en présences n’attendent que le combat final, pour remporter la victoire définitive, et régner en maître sur la galaxie ! Embarquez-vous dans une aventure où les paroles n’ont de valeurs que pour ceux qui y croient, où l’avantage de l’un peut se perdre plus vite qu’il n’en fait à un vaisseau pour sortir d’hyperespace et où la vraie puissance ne se mesure pas uniquement en vaisseau et en armes de tout calibre. Après tout, il aura fallut un vaisseau et une torpille pour décimer l’étoile de la mort comme il aura fallut un homme pour faire tomber le Soleil Noir et un autre pour changer à jamais le visage de l’Alliance Rebelle… Et nous sommes en l'an douze après la bataille de Yavin.

Qui allez-vous soutenir ? Que vous réserve l'avenir ? Êtes-vous un fervent de l'Empire ? Êtes-vous prêt à tout ? Voulez-vous protéger vos idéaux ? Venez participer à la grande bataille... C'est vous les maîtres des clés de l'histoire et c'est à vous de choisir votre camp...
MessageSujet: A long ago, in a galaxy far, far away ... Mer 30 Déc - 20:14
A long ago, in a galaxy far, far away ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» longues portées xénon
» Picot chinois mi-long
» Quelle machine pour un long périple ? Nombreuses questions..
» des croûtes le long de la colonne vertébrale.....
» Ma première compétition :-) (long)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Hope of the Force :: Base de données :: Lois Intergalactiques :: Holodateur-
Sauter vers: